Les mots voyageurs

Publié le par Gabriella Vernetto

Objectifs d’enseignement/ apprentissage :

- Découvrir que certains mots français sont des emprunts à d’autres langues.
- Comprendre la notion d’emprunt
- Conduire à une représentation dynamique, évolutive et même métissée des langues.
- Enrichir le lexique

Savoir-faire :
- Identifier des mots empruntés à d’autres langues.
 - Repérer quelques emprunts dans le vocabulaire quotidien( alimentation, vêtements, sports)
- Consulter un dictionnaire étymologique

Déroulement de l’activité :

1. écoute de la chanson Le polyglotte d’Henri Dès.
2. l’enseignant questionne les élèves sur la compréhension globale et les mots qu’ils ont reconnus.
3. la chanson est écoutée une deuxième fois.
4. repérage des mots empruntés à d’autres langues.
5. individuation du mot polyglotte ( faire remarquer que si le polyglotte est celui qui parle plusieurs langues, le chanteur ne l’est pas dans la chanson. Il parle toujours le français en choisissant des mots qui proviennent d’autres langues).
6. distribution du texte de la chanson.
7. faire lire ou chanter en écoutant à nouveau la chanson.
8. attirer l’attention sur la notion d’emprunt linguistique et en donner une définition simple comme : « C’est un mot qu’une langue accueille d’une autre langue sans la traduire, parfois en l’adaptant ».
9. lister les mots empruntés et leur origine sur une grande feuille de papier qui s’enrichira au cours des activités. Les élèves vont vérifier l’origine à l’aide d’un dictionnaire étymologique.




d'après AAVV Education et ouverture aux langues à l'école (EOLE) Conférence de l'instructio publique de la Suisse romande et du Tessin, Neuchatel, 2003. 

Commenter cet article